Archives par mot-clé : film

Le cerveau des enfants : Un potentiel infini

Au cinéma à partir du 23 mai

Le Cerveau des enfants est une plongée dans les neurosciences et explique comment nos expériences dans l’enfance façonnent notre cerveau. Le film donne les clefs essentielles pour le développer correctement. Comment aider les enfants à mieux gérer leurs colères, à se relever des échecs, à apprendre efficacement, etc.

De l’émotion à l’apprentissage, le film présente tout ce qu’il est essentiel de savoir, en tant que parent ou éducateur, pour accompagner les enfants dans la réalisation de leur plein potentiel, de les aider à s’épanouir.

Réalisation : Stéphane Brillant

Avec Matthieu Ricard, Daniel Siegel, Tina Payne Bryson, Allan Schore, Susan Kaiser Greenland, Carol Dweck, Mary Hellen Immordino Yang

www.jupiter-films.com/

Lyon – Cinéma et anthropologie – Invitation projection-débat / 1er mars à 16h

L’association Tillandsia a le plaisir de vous inviter au second épisode de son cycle « Cinéma et anthropologie » à l’université Lyon 2 (Maison de l’étudiant, campus de Bron) le mercredi 1er mars à partir de 16h.
Au programme :
« Tchoumpa ! Les enfants du tourisme », réalisé par Alexandre Bonche , et « Cannibal Tour » de Dennis O’Rourke.

Ces films qui abordent le tourisme sous différents angles, interrogent la représentation de l’autre, et de soi-même comme un autre; problématique commune au cinéma et à l’anthropologie.

Nous avons le plaisir d’accueillir Alexandre Bonche, réalisateur et anthropologue, (http://a.bonche.free.fr) et Pascale-Marie Milan, doctorante en anthropologie à Lyon 2 et spécialiste du tourisme.
°° « Tchoumpa ! Les enfants du tourisme » (Alexandre Bonche, 30min, FR) :
Depuis la découverte de l’altérité, les ethnologues s’intéressent aux cultures des autres. Toutefois, leurs recherches ne sont pas sans influence sur les peuples « ethnologisés ». Actuellement, l’économie touristique utilise les descriptions des ethnologues pour représenter le peuple dogon selon une image d’authenticité et de tradition, répondant ainsi à la demande des voyageurs en quête de consommation symbolique d’identité.
Face à cette nouvelle donne, apparaît la communauté de guides touristiques qui incite à s’interroger sur le tourisme « exotique ».

Sélections : Exposition Mali Kow (Muséum de Lyon / Parc de la Villette), 19ème Bilan du Film Ethnographique (Paris), 4ème rencontre autour du film ethnographique (Grenoble), 5ème Festival du Film de Chercheur (Nancy), 14ème Festival du Film Scientifique d’Oullins, Regards Comparés Dogon (Musée de l’Homme), 10ème rencontre du film documentaire Traces de Vies, et diffusé à l’Université Lumière Lyon 2, l’Institut Lumière (Lyon), l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris), National Museum of Ethnology (Leiden, Pays-Bas), Festival du film ethnologique de Moscou 2002, Musée de l’Homme de Hambourg, Berlin (Allemagne) 2004, (…) Exposition : Mali au féminin, Musée de Rennes 2010, TOCOCU Festival of Ethnographic and Documentary Film (Lisbon, Portugal) 2010, Mention Spéciale à : International Film Festival of Nuoro (Italie) 2004
°° « Cannibal Tour » (Dennis O’Rourke, 67min, VOSTFR) :
Des touristes européens et américains font une croisière en Nouvelle-Guinée à la rencontre, des Papous. Le film observe les villageois qui expriment leurs interrogations sur la curiosité de ces occidentaux, la perte de leurs traditions, leur déception devant l’argent qu’ils reçoivent.


En espérant vous voir nombreux,

Les membres de l’association TILLANDSIA