Archives de catégorie : appel à communication

AAC revue Communications : L’art comme méthode. Les nouvelles dramaturgies du réel en sciences humaines et sociales

 
Bon nombre de chercheure·s en sciences humaines recourent à un dispositif singulier que l’on pourrait qualifier d’artistique pour poursuivre leur recherche. Sans céder à la tentation artistique, ces démarches estiment ainsi atteindre une meilleure compréhension des faits sociaux, au plus près du réel. Il s’agit ainsi de demander aux contributeurs de ce numéro d’envisager leurs terrains par un prisme méthodologique. Ainsi, plutôt que de rendre classiquement compte des résultats de leur recherche, les contributeurs sont invités à faire visiter leur « coulisses » en essayant de montrer comment le choix méthodologique qu’ils ont opéré en passant par un dispositif artistique implique tâtonnements, pannes, chutes, arrangements et bricolages divers, etc.

Argumentaire

Bon nombre de chercheur·es en sciences humaines, anthropologues, sociologues, géographes, archéologues ou mêmes psychologues, recourent à un dispositif singulier que l’on pourrait qualifier d’artistique pour poursuivre leur recherche : film, théâtre, opéra, concert, sonographie, performance, reconstitution, jeu de rôle, installation, partitions ou fictions littéraires, etc. Sans céder à la tentation artistique, ces démarches estiment ainsi atteindre une meilleure compréhension des faits sociaux, au plus près du réel.

Dans une approche transversale aux sciences humaines et sociales, ce numéro se propose de faire un état des lieux de ces propositions d’analyse du social, depuis leur apparition autour de 1980 dans les répliques de la « crise de la représentation ». Il parait essentiel de revenir, au cas par cas, sur les leviers épistémologiques qu’activent les diverses méthodes en recherches en sciences humaines et sociales par l’art, notamment sur les méthodes en anthropologie qui procèdent d’une forme de performance (au sens englobant que lui donnent les performance studies).

Cette option méthodologique naît d’un déclic qui se produit au cœur de l’expérience de l’enquête, en lien à un « malaise épistémologique », au moment où les outils d’enquête utilisés jusqu’alors par le chercheur lui paraissent s’émousser, là où le protocole touche une limite. Loin d’être anecdotiques, ou le fruit d’un effet de mode, ces manières de construire son objet de recherche en passant par une forme tierce, aussi variées soient-elles, relèvent d’un authentique projet méthodologique, ouvrant à l’intérieur des sciences humaines et sociales une brèche disciplinaire (indisciplinaire ?), tout en maintenant une exigence scientifique.

Il s’agit ainsi de demander aux contributeurs de ce numéro d’envisager leurs terrains par un prisme méthodologique. Ainsi, plutôt que de rendre classiquement compte des résultats de leur recherche, les contributeurs sont invités à faire visiter leur « coulisses » en essayant de montrer comment le choix méthodologique qu’ils ont opéré en passant par un dispositif artistique implique tâtonnements, pannes, chutes, arrangements et bricolages divers, etc.

Les contributeurs pourraient s’inspirer des questions suivantes :

  • De quelle préoccupation méthodologique naît la nécessité de passer par un dispositif artistique pour rendre compte d’une situation sociale donnée ?
  • Comment le recours à une format artistique impacte-t-il la construction de l’objet de recherche et en modifie-t-il les attendus épistémologiques ?

Enfin, sur ce chemin artistique qu’empruntent de plus en plus de chercheur.e.s en SHS à des fins scientifiques, il n’est pas rare de croiser des artistes mettant en œuvre des méthodes inspirées de l’anthropologie, mais à des fins artistiques, l’un et l’autre considérant que la posture de l’autre améliorera la sienne. En écho à celle des chercheur.e.s, plusieurs contributions seront ainsi consacrées à cette anthropologie « hors-les-murs », à l’instar de ce que fit le Centre international de recherches théâtrales (CIRT, Peter Brook et Micheline Rozan), du projet d’une scénologie générale proposée par l’ethnoscènologie (Jean-Marie Pradier), les enjeux théoriques du théâtre documentaire de Milo Rau ou d’un reenactment de l’artiste Jeremy Deller, qui se revendiquent d’une forme de production de connaissance sur la société partant d’un genre, le spectacle, mais dont les enquêtes se développent dans un autre cadre que celui de la recherche académique.

 

Appel à communication – III Colloque International Méthodes Visuelles en Sciences Sociales

APPEL À COMMUNICATION

III Colloque International Méthodes Visuelles en Sciences Sociales 2023, Université de La Laguna – Tenerife (Espagne), 15-17 nov 2023.

Les propositions de communications sont attendues pour : 23 février 2023

Organisé par l’association Visual Modi – Association internationale de recherches en méthodes visuelles et multimodales, créée à la suite des deux précédents colloques, et l’Université de La Laguna.

Les deux premiers colloques internationaux sur les Méthodes Visuelles en Sciences Sociales se sont tenus en 2018 et 2021, autour des thématiques de la communication, ainsi que des données, méthodes, résultats, valorisation. Une publication partielle des actes du premier colloque international est disponible en ligne par Revista Latina de Comunicacion Social : https://www.revistalatinacs.org/18SLCS/libro-colectivo-2018-2.html L’édition prochaine d’un livre par un éditeur scientifique devrait permettre aux participants de développer leurs travaux présentés lorsdu second colloque. Quinze groupes de recherche et partenaires scientifiques de cinq pays et de trois continents différents ont formé un réseau et ont décidé, à l’issue du colloque 2018, d’organiser ce troisième colloque de 2023.

La nécessité de poursuivre une réflexion sur les méthodes visuelles est apparue comme une nécessité pour appréhender d’autres champs de recherche contemporains et faire connaître des postures de recherche innovantes. Cette conférence est ouverte à toutes les disciplines et les participants sont invités à présenter des démarches visuelles utilisant le design comme méthode de recherche. Une sélection plus restreinte est également possible autour de la création de contenus visuels ou audiovisuels autour de cette notion de design.

Le chercheur peut ouvrir la voie à des méthodologies d’expérimentation ou de présentation et/ou d’analyse de données plus facilement transférables, davantage vulgarisables, mais aussi plus transparentes (car plus ouvertes) et reproductibles qui peuvent ouvrir des perspectives interdisciplinaires fécondes. Cet appel à communication couvre l’ensemble de ces aspects.

Ce colloque est organisé par l’association Visual Modi – Association internationale de recherches en méthodes visuelles et multimodales, créée à la suite des deux précédents colloques.

Types de propositions

Communication orale longue

Poster

Séminaire déambulatoire

Exposition

Projet audiovisuel

Projection

Forme de la proposition

   Page 1

                   Titre de la proposition

                   Noms, prénoms, institution, mel des auteurs (jusqu’à trois auteurs par présentation)

                   Personnes présentes à la conférence

   Page 2

                   Titre de la proposition

                   Un maximun de 6 mots-clef séparés d’un signe “;”

                               Résumé : 3000-5000 signes (espaces inclus) et référence

Les propositions de 3000-5000 signes en français, anglais ou espagnol seront déposées jusqu’au 23 février 2023 sur la plateforme du Colloque: https://methodesvis2023.sciencesconf.org/

Bibliographie

BATESON, Gregory et MEAD, Margaret, 1942. Balinese Character: A Photographic Analysis [en ligne]. New York Academy of Sciences. ISBN 0-89072-780-5. Disponible à l’adresse : https://monoskop.org/images/8/8d/Bateson_Gregory_Mead_Margaret_Balinese_Character_A_Photographic_Analysis.pdf

BOSA, Bastien, 2016. Une enquête « à parts égales » ? Retour sur une enquête collective dans la Sierra Nevada de Santa Marta. ethnographiques.org : Revue en ligne de sciences humaines et sociales [en ligne]. 2016. N° 32. [Consulté le 12 septembre 2022]. Disponible à l’adresse : https://www.ethnographiques.org/2016/Bosa

BRIGARD, Emilie de, 2019. Historique du film, ethnographique. In : Historique du film, ethnographique [en ligne]. De Gruyter Mouton. pp. 21‑52. [Consulté le 12 septembre 2022]. ISBN 978-3-11-080740-0. Disponible à l’adresse : https://www.degruyter.com/document/doi/10.1515/9783110807400-003/html

CLIFFORD JAMES et SICHÈRE MARIE-ANNE, 1996. Malaise dans la culture : l’ethnographie, la littérature et l’art au XXe siècle. Paris : École nationale supérieure des Beaux-Arts. Collection Espaces de l’art. ISBN 2-84056-036-4.

DE FRANCE, Claudine, 1982. Cinéma et anthropologie. Paris : Editions de la Maison des Sciences de l’Homme. Travaux et documents. ISBN 2-901725-37-6.

EVANS-PRITCHARD, Edward, 1940. The Nuer: a description of the modes of livelihood and political institutions of a Nilotic people. Oxford, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord : At the Clarendon Press.

GÓMEZ CRUZ, Edgar, SUMARTOJO, Shanti et PINK, Sarah (éd.), 2017. Refiguring techniques in digital visual research. Cham, Switzerland : Palgrave Macmillan. Digital ethnography. ISBN 978-3-319-61221-8.

HESKETT, John, 2005. Design: A Very Short Introduction. OUP Oxford. ISBN 978-0-19-160661-8.

IBANEZ BUENO, Jacques, CHABERT, Ghislaine, LAMBOUX-DURAND, Alain et WANONO, Nadine (éd.), 2017. Applying visual methods to digital communication / Los métodos visuales aplicadas a la comunicación digital / Les méthodes visuelles appliquées à la communication             numérique [en ligne]. Tenerife : Sociedad Latina de Comunicación Social – La Laguna. . Cuadernos Artesanos de Comunicación, 136. ISBN 978-84-16458-91-2. Disponible à l’adresse : http://www.cuadernosartesanos.org/2017/cac136.pdf

IBANEZ BUENO, Jacques, 2006.. Création d’un hypermédia virtuel et ethnologique–l’exemple d’une recherche sur les internautes suisses et français. Du cinéma ethnographique à l’anthropologie visuelle, Paris, Musée de l’Homme.

JEWITT, Carey et LEEUWEN, Theo van (éd.), 2001. Handbook of visual analysis. Los Angeles, Calif. etc., Etats-Unis d’Amérique, Pays multiples : Sage. ISBN 978-0-7619-6477-3.

MACDOUGALL, David et TAYLOR, Lucien, 1998. Transcultural cinema. Princeton, N.J., Etats-Unis d’Amérique : Princeton University Press. ISBN 978-0-691-01234-6.

PINK, Sarah, 2007. Walking with Video. Visual Studies. 1 décembre 2007. Vol. 22, pp. 240‑252. DOI 10.1080/14725860701657142.

PINK, Sarah, 2009. Doing sensory ethnography. London : SAGE. . ISBN 978-1-4129-4802-9.

Appel à Communication du RT 47 Sociologie visuelle et filmique – Intersections, circulations 10e Congrès de l’AFS


Calendrier et modalités pratiques Les communications porteront de préférence sur des réalisations personnelles ou sur des réalisations visuelles et filmiques de chercheurs de disciplines voisines (avec projection de photos et d’extraits de films).
Merci d’inscrire le projet de communication (maximum 2500 signes + 3 à 5 images en format léger) sur le site de l’AFS avant le 30 janvier 2023 : https://afs-socio.fr/rt/rt47/
Contact en cas de problème : christine.dole@univ-evry.fr

CFP ECAS 2023 Creative and critical collaborative research

We are pleased to invite you to contribute to our panel entitled “Creative and critical: engaging African youth and their futures through collaborative research” (Panel Urba12) that will take place at the conference ECAS2023: African Futures (31 May – 03 June 2023) in Cologne (Germany).

Short description of the panel:

« How can academic projects open spaces of expression for young people? Reflecting on first-hand experiences of collaborative research, this panel interrogates the practical, political and ethical challenges that researchers meet when they work in partnership with youth organisations or individuals. »

To read more about the panel and to submit a paper: https://nomadit.co.uk/conference/ecas2023/p/12548

Looking forward to sharing ideas, projects and doubts with you!

Chloé Buire and Laura Nkula-Wenz

IVSA Conference 2023: Call For Papers

IVSA CONFERENCE 2023, June 27-29, 2023, Nairobi, Kenya

SUBMISSION DEADLINE: January 9, 2023
International Visual Sociology Association: Conference 2023


SEEING BEYOND DUALISMS: VISUAL SOCIOLOGY IN LOCAL AND GLOBAL CONTEXTS

The 2023 International Visual Sociology Association Annual Conference invites abstracts for papers, films, photo essays, posters and workshops that promise to engage meaningful dialogue about the current status of visual sociology.  As we excitedly return to an in-person conference, we invite submissions that consider places/spaces, considering visual sociology in local and global contexts through an open exchange of scholarship and creative works. IVSA continues to encourage papers, films, photo essays, posters and workshops that examine society and culture from various disciplines and perspectives, and we welcome abstracts that address topics relating to visual theories and methods. Proposals need not specifically address the theme of the conference.

The 2023 IVSA conference is hosted by the Multimedia University south of Nairobi, Kenya, and will be entirely in person. (There will not be a hybrid option.)
 

SUBMISSION GUIDELINES


All presenters should submit abstracts of no more than 250 words through the EasyChair conference management system. Prior to submitting, you will need to create an EasyChair account if you do not already have one. The submission deadline is January 9, 2023.

Abstracts submitted through EasyChair must include the following:
  • Title of presentation
  • Name of presenter(s) as it will appear in the program
  • Organization/Affiliation of presenter(s)
  • Email address of presenter(s)
  • Type of submission (paper, film, poster, workshop etc.) at the top of the abstract
  • Abstract text (250 words, maximum)
  • Keywords (three or four)
  • Filmmakers should include a link to their film file within their abstract (and a password to access, if protected)
All submissions, regardless of their central medium (text, film/video, photography, illustration, web-/app-based, etc.) will be evaluated on their scholarly, artistic and scientific-analytic merit.

All conference presenters and attendees must be members of the IVSA. Participants can only be a lead author on one presentation. In the case of multiple authored papers, all authors must be members of the IVSA and pay conference fees to be listed on the program.

The Conference Committee will select submissions for inclusion in panel and poster sessions. Video- and film-based presentations may include works-in-progress as part of panel presentations, in addition to screening completed works. Abstracts for these works should be submitted in the same manner as paper presentations with the expectation that screened excerpts will be included in the presentation. Completed films can be entered into the peer-reviewed film stream, which screens films. (Filmmakers should include a link to their file (along with the password, if protected) within their abstract.)

The Conference Committee will also evaluate and select workshops during the conference. Workshops at previous IVSA conferences have included on-site photo and film assignments and editing workshops. Workshops normally take place during the three days of the conference, and can include include a one- to two-hour session on the first day, and session on the final day for participants to present their work.
Submit via Easychair
If you have any questions, please email the conference team: ivsaconference2023@gmail.com