Archives de catégorie : Annonces d’événements

“Les marges”, exposition de travaux scientifiques visuels et sonores

Le Groupe de Travail “Images, sons et territoires” du Labex Dynamite organise une manifestation scientifique afin d’exposer et de s’interroger sur les travaux réalisés par des universitaires sous forme visuelle et sonore sur le thème des marges.

La manifestation aura lieu en juin 2020 au Campus Condorcet (Aubervilliers). Les propositions d’œuvres sont à adresser avant le 17 avril 2020 aux responsables du GT Rémi de Bercegol (remi.debercegol@cnrs.fr) et Marie Chenet (Marie.Chenet@univ-paris1.fr). Merci d’indiquer dans l’objet du mail «Proposition d’oeuvres pour l’exposition marges».

XXIème congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF)

Dans le cadre du XXIème  congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF) , qui aura lieu à Tunis, du 6 au 10 juillet 2020, nous organisons un atelier (groupe de travail émergent) transdisciplinaire  “Film et Recherche en sciences humaines et sociales”.

Les modalités des propositions de communications se  trouvent sur le site du congrès : htttps://congres2020.aislf.org.

Site de l’AISLF : https://www.aislf.org/

GTE5

 

 

De nouvelles enquêtes documentaires selon Danièle Meaux

A partir de son expérience des formes paysagères différentes en photographie, Danièle Meaux développe une approche plus générale de nouvelles pratiques documentaires s’appuyant toutes sur la méthode de l’enquête, héritée à la fois des sciences humaines et sociales et du journalisme d’investigation. Elle reprend pour ce faire « la théorie de l’enquête » du philosophe américain John Dewey, qu’il considère comme « une activité empirique , où les concepts interviennent à titre opérationnel. » Ces enquêtes débouchent sur des productions visuelles qui font l’objet d’une importante post-production aux formes variées.

http://www.lacritique.org/article-de-nouvelles-enquetes-documentaires-selon-daniele-meaux?var_mode=calcul

 

Stéphane Breton pour une Master-class

En vue d’établir des échanges autour de l’emploi de l’image en sciences sociales et avec un désir commun d’ouvrir des axes de réflexion transdisciplinaires, un consortium réunissant le laboratoire Passages Arts & Littératures (XXe-XXIe), le Centre Max Weber, la Mission Images, le Service des Affaires culturelles et le Laboratoire Junior Cinégraphie de l’ENS de Lyon s’est constitué. 
L’établissement de ce consortium permet d’impulser une dynamique de réflexion trans-laboratoire et même au delà. L’ouverture d’un tel chantier nous semble d’autant plus prometteur qu’il nous questionne sur la façon dont nos disciplines rencontrent les débats et réflexions se tenant dans la sphère publique.

 

Pour son premier acte, le consortium invite le cinéaste et anthropologue Stéphane Breton pour une Master-class, le 4 février 2020. Cette journée vise à interroger la façon dont l’approche cinématographique, plutôt sur son versant documentaire, et les démarches de recherches en SHS (en particulier la socio-anthropologie) peuvent être mises en dialogue.

 

Dans un premier temps, en salle D8 007 (site Buisson, ENS Lyon), à partir de 10h, Stéphane Breton nous parlera de son travail dans un format séminaire principalement adressé aux membres de nos laboratoires respectifs. Dans un second temps, ouvert à tous, il nous présentera son film Les Forêts sombres. La projection-débat se tiendra en fin de journée, à 18h, au cinéma Le Comoedia. Plus d’infos dans le document en pièce jointe.

DepliantA4_V2