Mondes Sociaux, magazine de Sciences humaines et sociales, accueille depuis juillet 2015 des « films-recherche ».

A été mis en ligne le 15 octobre 2015 : Les acteurs paysans du tourisme au Kilimandjaro. Grace à l’appui des paysans qui travaillent pour le tourisme (guides, logeurs…), le trekking sur le « Toit de l’Afrique » génère des flux financiers et humains, des rencontres interculturelles et de nouveaux rapports de forces. Ce film de Juhane Dascon est accessible sous la fiche de présentation « Faire du tourisme avec les paysans du Kilimandjaro » : http://sms.hypotheses.org/5380

 

Séminaire « Filmer le champ Social »

Daniel Friedmann et Monique Peyrière .
Centre Edgar Morin IIAC-CNRS/EHESS
EHESS 105 Bd Raspail- Salle 8  15H-18H

2015-2016 : Peut-on filmer la pensée?

Pratiques filmiques et réflexivité en sciences sociales

Cette question a le privilège de se situer au croisement de la pratique du chercheur avec celle du cinéaste. Elle exprime une sorte d’aporie à la fois épistémologique, philosophique et pratique qui se pose au chercheur-cinéaste. En effet un film révèle avant tout ce que le texte sociologique tend à refouler, c’est-à-dire le visage de l’autre, son corps et au-delà même du visible, des images et de ses paroles, son être intime, tandis que l’écrit formule et développe pleinement ce que le film ne peut exposer directement, l’activité du sujet pensant et tout particulièrement son expression  intellectuelle.

Le séminaire propose de relever le défi que lance la pensée à ces matériaux sensibles que sont les images et les sons. Et si la fabrication d’un film se révélait être un moment privilégié où se pense la pensée, tentative d’en comprendre le processus d’émergence, occasion de la mise en abyme d’un mouvement réflexif méthodique tel que l’explore Edgar Morin dans son œuvre? Dans un retournement fécond la translation de l’abstrait vers le visible renverse la question initiale qui devient, tel le titre donné par Jacques Aumont à l’un de ses ouvrages,  A quoi pensent les films?

En présence des équipes de réalisation, le séminaire portera attention aux écritures filmiques innovantes qui se confrontent à ce désir de filmer la pensée, en acte (mise en œuvre d’une pensée) ou en paroles (filmer l’homme, la femme, le collectif qui pense l’œuvre), dans la fidélité ou l’irrévérence.

———————————————————————————————————–
Mercredi 21 Octobre 2015
Filmer Edgar Morin et le cinéma
en présence de François Bucher, artiste et réalisateur
Avec les extraits des films : 
 
1- Chronique d’un film , 2011, 240′
Réalisateur : François Bucher
A partir des rushes  retrouvés 40 ans après le tournage du film Chronique d’un été , le réalisateur  François Bucher construit un film inédit  avec pour intention de restituer la pensée du montage qu’Edgar Morin souhaitait alors opérer sur le matériau du film, coréalisé avec Jean Rouch. En toute complicité avec l’auteur de Le cinéma et l’homme imaginaire (1956). 
En présence du réalisateur.
 
2 Chronique d’un regard, 2014, 81′

Réalisateurs : Céline Gailleurd et Olivier Bohler
 » Plus qu’un portrait, nous avons rêvé un itinéraire… Nous nous sommes  inspirés des grands concepts développés par Edgar Morin comme la projection, les doubles, les fantômes, les masques, les ombres, qui sont tous très visuels, pour appuyer sa parole et créer un univers autour de lui »…

Le séminaire est ouvert à toute personne portant attention au cinéma en relation aux sciences sociales

Appel à article: La relation soignants/soignés à l’épreuve de l’image | Images du travail

à côté des articles spécifiques et relatifs à la thématique de notre numéro sur LA RELATION SOIGNANTS/SOIGNÉS À L’ÉPREUVE DE L’IMAGE http://itti.hypotheses.org/295, le numéro comportera également :
– 2 à 3 « un oeil, une image » rubrique qui consiste en une image et un commentaire de 3000 signes sur comment l’image s’est construite ? Pourquoi elle a marqué l’auteur du commentaire ? Qu’est-ce qu’elle a changé dans sa trajectoire ?
– 2 varia
– 4 compte rendus d’ouvrages
N’hésitez pas à nous soumettre vos propositions.

Source: Appel à article: La relation soignants/soignés à l’épreuve de l’image | Images du travail

Colloque « Usages des archives: des sources aux pratiques »

Colloque « Usages des archives: des sources aux pratiques », organisé par Benoît Turquety (Université de Lausanne) et Leonardo Quaresima (Università degli Studi di Udine), du 14 au 16 octobre 2015 à l’Université de Lausanne.
Présentation :
« Ces trente dernières années, les renouvellements profonds de l’histoire du cinéma comme de l’archéologie des médias sont liés massivement à un retour aux archives. Plus récemment, le renouveau de l’intérêt pour l’histoire des techniques en cinéma a engagé un retour sur les collections d’appareils, soulevant de nouveaux problèmes. Mais que fait-on des archives ? Qu’attend-on des objets, documents, œuvres que nous pouvons y trouver ? La cohérence d’un fonds déterminé peut-elle constituer en elle-même une source pour l’histoire ou la théorie ? Chercheurs en études cinématographiques, en archéologie des médias ou en épistémologie des dispositifs, développe-t-on des méthodes spécifiques pour l’appréhension des films, textes, appareils ou autres sources que nous rencontrons dans ces lieux, des méthodes différentes d’autres disciplines confrontées elles aussi aux archives ? Le spectacle, la performance médiatique, constituent des objets éphémères, échappant au chercheur ; les dispositifs de représentation se remplacent ; et les modèles théoriques eux-mêmes sont liés à des pratiques concrètes de recherche. Dans quelle mesure peut-on reconstruire ces pratiques scientifiques ou performatives à partir de ce qui en reste dans les archives ? Comment peut-on appréhender notre usage des archives, dans ses enjeux historiographiques et théoriques ? Comment peut-on construire l’historicité propre de cet usage ? La « nouvelle histoire » par exemple fut-elle un usage nouveau des archives ? Est-ce d’abord dans un rapport renouvelé aux pratiques – scientifiques et techniques – que notre usage des archives s’est redéfini ces dernières années ?
C’est à répondre à ces questions concernant les méthodes d’appréhension des archives cinématographiques (films, non-film, appareils) dans la recherche que s’occupera le présent colloque. »

Colloque Archives programme def